D’après une étude de la Rabobank, la production de légumineuses dépasserait 80 Mt en 2017, soit le double d’il y a trente ans. Après avoir subi une baisse des approvisionnements en 2015-2016 (sécheresse en Inde), la production mondiale a connu une forte reprise en 2016-2017, sous l’effet de très bons rendements et d’une augmentation des surfaces de production. Malgré l’effondrement des cours lié à cette hausse, les producteurs n’ont pas réduit la superficie cultivée cette année. Parmi les pays présents sur le marché, l’Inde joue un rôle déterminant, étant à la fois producteur (25 % de la production mondiale) et consommateur (30 % de l’utilisation mondiale). La forte demande du pays et la prévision d’augmentation des besoins continueront de bénéficier aux principaux pays exportateurs, comme le Canada, l’Australie et la Birmanie.