Dans son dernier rapport Wasde, le ministère américain de l’Agriculture a revu à la hausse ses prévisions de production mondiale et des stocks de maïs. Cette publication a immédiatement fait plier les cours sur le marché américain, et les prix européens ont également été impactés. Toutefois, en Europe, les cours restent soutenus par l’effet des prix du blé et par l’attente de la progression de la récolte des maïs, souligne l’AGPM dans une note.

Au 10 octobre, selon Céré’Obs, 15 % des maïs avaient été récoltés, contre 62 % à la même date en 2020. Les parcelles ont dix jours de retard par rapport à la moyenne quinquennale.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé poursuit sa décrue sur le marché européen

Les prix du blé reculaient mercredi 8 décembre 2021 à la mi-journée dans un marché demeurant volatil à la veille de la publication d’un rapport américain sur les prévisions de production et les stocks mondiaux très attendu par les marchés.