Les cours du maïs se stabilisaient en début de semaine sur Euronext mais reculaient sur le marché physique. Les conditions de culture s’améliorent en France et dans l’UE. Toutefois, le bassin de la mer Noire devait connaître cette semaine une chaleur importante et, en Ukraine et en Russie, un retour du sec. Le Coceral, association européenne du commerce des céréales, table sur une hausse de la production dans l’UE, à 66...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
76%

Vous avez parcouru 76% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Petit rebond du blé, la demande est toujours là

Les prix du blé connaissaient un petit rebond, vendredi 23 octobre 2020 à la mi-journée, à la faveur d’une demande qui repartait de plus belle en Afrique du Nord.