« Le bioéthanol est un marché porteur en France. Ainsi, nous estimons que le SP95-E 10 (qui contient jusqu’à 10 % d’éthanol, N.D.L.R.) devrait voir sa part de marché grimper à près de 43 % en 2018, alors qu’on était à moins de 39 % l’an dernier. Le SP95-E10 s’affirme donc comme la première essence du marché. Par ailleurs, le superéthanol E85 (jusqu&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !