C’est le recul de la production européenne en 2021, selon les prévisions de l’Institut technique de l’aviculture. Elle est tirée vers le bas par la baisse de l’offre en Espagne (- 6,9 %) et en France (- 7,8 %). Cependant, les exportations communautaires ont retrouvé des couleurs, affichant une hausse de 30,5 % sur un an, de janvier à septembre 2021. Elles ont progressé essentiellement vers la Suisse (+ 6 %), la Chine (+ 276 %) et les États-Unis (+ 128 %).