La météo, plus clémente avec le retour du soleil et de températures chaudes, s’est traduite par une hausse de consommation pour la plupart des produits de saison. C’est notamment le cas du melon, dont les moindres mises en marché ont par ailleurs permis une reprise des cours.