La tendance est à la baisse pour les légumes d’automne (carotte, endive, chou-fleur). Le temps resté doux n’a en effet pas encouragé la consommation. Le marché de la pomme de terre connaît en revanche un regain d’activité, lié à des promotions en GMS qui ont fait pression sur les cours. Les travaux d’arrachage progressant, la demande devrait être à la hausse.