Le marché s’est réactivé avec la reprise scolaire, après une période calme pendant la trêve des confiseurs. Ce réveil des ventes profite à la carotte, au chou-fleur et au poireau dont les prix se maintiennent. La demande en endive reste plutôt soutenue, tout comme l’offre. Côté fruits, la campagne d’agrumes se termine bientôt et la demande est dynamique.