La Commission européenne a revu à la baisse, le 24 août, ses estimations de rendements pour la plupart des cultures d’été, impactées par le temps chaud et sec. Le maïs grain se situerait à 80,1 q/ha (- 2,4 % par rapport à juillet), le tournesol à 23,9 q/ha (- 2,8 %), les pommes de terre à 33,1 t/ha (- 3,1 %), les betteraves sucrières à 73,5 t/ha (- 3,1 %), le...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza dévisse, à la suite du pétrole

Les prix du colza subissaient une lourde chute, mercredi après-midi, à la suite du pétrole, très affecté par les craintes liées aux conséquences de la pandémie de Covid-19 sur la demande.