Entre la guerre de prix entre Ryad et Moscou et la demande en berne à cause de la pandémie du Covid-19, le pétrole est à la peine et pèse sur les cours du colza. L’oléagineux bénéficiait cependant de la hausse des cours du soja. Celle-ci s’explique par un retour aux achats des Chinois et des « difficultés d’approvisionnement des ports sud-américains, où des appels à la grève sont...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
67%

Vous avez parcouru 67% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza en repli sur Euronext, sous la pression du pétrole

Les prix du colza reculaient ce jeudi 28 mai 2020 après-midi sur le marché à terme Euronext. Ils subissent notamment le recul des cours du pétrole.