Après une forte hausse la semaine passée, les cours du colza cédaient du terrain lundi sur Euronext, dans le sillage du soja et du pétrole. Pour Agritel, ils marquent « une consolidation », les niveaux élevés amenant des « actions de fixation de prix ou de prise de profit dans un contexte incertain sur les volumes de production, notamment au Canada. »