Au 1er mai 2021, la production de cerises est estimée à 14 000 t, soit moins d’une demi-récolte, indique Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture. Le gel d’avril a touché tous les bassins de production et en particulier la vallée du Rhône. Il s’agirait de la plus faible production depuis 46 ans, et du rendement le plus faible, à l’exception de 1977 où il avait été proche.