Après le gel, la sécheresse s’est installée dans les campagnes : les dernières notations de l’observatoire Céré’Obs de FranceAgriMer, publiées le 30 avril 2021, montrent une dégradation généralisée de l’état des cultures.

Selon le bulletin, au 26 avril, 81 % du blé tendre était considéré en conditions « bonnes, voire très bonnes », contre 85 % la semaine précédente. Même constat pour les autres céréales : 77 % de l’orge était jugé en état bon à très bon (- 4 points sur une semaine), 69 % du blé dur (- 8 points) et 82 % de l’orge de printemps (- 5 points).

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé en hausse dans un marché calme

Les prix du blé étaient en hausse ce mardi 28 septembre 2021 à la mi-journée sur Euronext, dans un marché calme dans l’attente de nouveaux chiffres américains et avant une nouvelle augmentation des taxes à l’exportation sur le blé russe.