En novembre 2020, les abattages totaux de bovins en France ont reculé de 4,2 % en nombre de têtes, par rapport à 2019, d’après l’Agreste.

Ce repli concerne principalement les gros bovins femelles et les veaux de boucherie. Les abattages de vaches allaitantes ont chuté de plus de 10 %. La baisse est de 3,8 % pour les génisses, de 5,8 % pour les vaches laitières et de près de 5 % pour les veaux.

Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

L’offre limitée favorise les échanges

Cette semaine, les disponibilités ont été très restreintes mais les acheteurs ajustent leur activité en prévision de ventes plus faibles de ce week-end de chassé-croisé au cœur de l’été.