C’est la hausse de la collecte des volumes stockés chez les agriculteurs en mars, d’après FranceAgriMer, à la faveur d’un marché porteur et d’une forte demande. Les utilisations domestiques de blé dur plafonnent pendant le confinement. Les Français se sont, en effet, rués sur le rayon des pâtes et le secteur de la semoulerie est fortement mobilisé pour restaurer les stocks.

Les exportations françaises de blé dur vers les pays tiers restent soutenues, en hausse de 40 000 t d’un mois sur l’autre.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Blé et maïs en repli, les marchés reprennent leur souffle

Les prix du blé étaient en baisse lundi 20 septembre 2021 après-midi sur le marché européen, dans un contexte de repli sur le marché américain.