C’est la progression des fabrications européennes (UE à 28) d’aliments pour animaux d’élevage en 2018, par rapport à 2017, selon la Fédération européenne des fabricants d’aliments (Fefac). C’est en bovins que l’augmentation est la plus élevée (+ 2,5 % en 2017), en raison de la sécheresse ayant touché le nord-ouest du continent. Les préparations pour volailles ont é...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
67%

Vous avez parcouru 67% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !