« En mars 2021, les abattages d’agneaux dépassent de 45,7 % en têtes et de 42,6 % en poids les niveaux de 2020 », indique le service statistique du ministère de l’Agriculture dans sa note de conjoncture d’avril.

Les abattages d’ovins de réforme sont également en hausse en têtes et en poids, de respectivement 27,1 % et 29,2 %.

La date de Pâques plus précoce en 2021 par rapport 2020 explique cette hausse. La fête religieuse a eu lieu lors du premier week-end d’avril cette année alors qu’elle s’est déroulée lors du deuxième week-end l’année dernière.

La demande a favorisé la bonne tenue des prix. Selon le ministère, ils s’affichent à 7,30 €/kg carcasse en mars 2021, soit 12,4 % supérieurs au niveau moyen de 2020.