Le Néerlandais Vredo présentait lors d’Agritechnica un dispositif pour faciliter les opérations de ravitaillement de ses automoteurs d’épandage VT dans le cas d’une utilisation pour des produits liquides. L’idée est de faciliter les manœuvres pour gagner du temps, mais également pour que des chauffeurs moins expérimentés puissent la réaliser.

Le dispositif utilise des capteurs sur le bras de pompage de l’automoteur. Une caméra à infrarouge, (l’opération peut ainsi être réalisée de nuit) placée sur le bras détecte la forme de l’entonnoir. Des capteurs vont ensuite calculer la distance qui les sépare. Une fois toutes les informations détectées, le système envoie un message au chauffeur sur le terminal. Pour des questions de sécurité, c’est à ce chauffeur d’activer l’opération de connexion avec un appui sur un bouton. Le bras est alors automatiquement connecté.

De plus, un autre système complémentaire est proposé par le constructeur. Des capteurs, placés sur le cône de la citerne de transport, détectent si le bras est bien connecté. Un module électronique, placé sur la cuve de transport va pouvoir commander l’ouverture de la vanne de la citerne de ravitaillement et envoyer un message au chauffeur pour lui signaler. L’automoteur d’épandage va alors commencer le pompage automatiquement. Ce système est indépendant du dispositif de connexion automatique. Ce kit est adaptable sur les différents modèles du marché. Il sera monté sur chaque tonne de transport.

Vredo présentait ces dispositifs pour la première fois sur le salon. Une production en série se fera en fonction des retours du terrain.