Une démonstration au champ est plus pertinente qu’un long discours. Après le salon Innov-Agri, où la marque a réalisé des essais de traction, Bridgestone poursuit sa communication auprès des agriculteurs avec des journées au champ. L’objectif est de réunir les interlocuteurs Bridgestone et Firestone, en partenariat avec un concessionnaire local, un négociant en pneus et un expert agronome. Nous nous sommes déplacés non loin de Romilly-sur-Seine, dans l’Aube, pour assister à l’une de ces journées. La marque en a profité pour nous faire un rappel de sa gamme, puis réaliser une démonstration avec deux tracteurs identiques. Elle était suivie d’une analyse du sous-sol pour mieux comprendre l’impact de la pression de gonflage, et la compaction du sol. Ce point technique était abordé par Christophe Frebourg, agronome, et spécialisé dans l’étude des sols. La démonstration sensibilise les agriculteurs sur le bon choix de la pression dans les pneumatiques en fonction de la charge sur les essieux. Deux tracteurs chaussés de la même monte et attelés avec deux outils identiques réalisaient un travail de déchaumage sur 225 m. Bilan en bout de champ : le tracteur dont les pneus Firestone gonflés à 1,3 bar à l’arrière et 1,2 bar à l’avant, devance de 8,5 m le même tracteur dont la pression était respectivement de 2 et 1,6 bars. Les deux tracteurs sont chaussés de pneumatiques Maxi Traction 65 en 650/65R42 à l’arrière et 540/65R30 à l’avant.

Christophe Frebourg étudie la compaction des sols et sensibilise les agriculteurs sur l’impact des pressions de gonflage. © h.etignard

Le couteau est son meilleur outil pour travailler et étudier la compaction. © h.etignard

La Gamme

La marque s’est implantée dans le secteur agricole il y a deux ans. Bridgestone se démarque par une segmentation haut de gamme tandis que la seconde marque, Firestone, reste sur une segmentation plus classique. Bridgestone propose les technologies exclusives comme les pneus VF, qui offrent 40 % de charge supplémentaire à pression équivalente, sur route comme au champ. La technologie NRO, permet quant à elle d’utiliser des pneus VF sur des jantes standards. En effet, la technologie VF nécessite d’adapter les jantes, capables de résister aux charges supplémentaires. La seconde marque Firestone reprend les mêmes caractéristiques que le reste de la gamme Bridgestone, avec les séries Maxi Traction, Maxi Traction IF, Performer… etc.

Pour le marché français, les deux marques ont renforcé les équipes sur le terrain. Sept experts se répartissent le pays pour conseiller et accompagner les agriculteurs et les revendeurs de pneumatiques.

Henri Etignard

La gamme Bridgestone est Premium, avec des technologies VF, acceptant 40 % de charges supplémentaires à pression égale. © h.etignard

© Bridgestone propose également des montes étroites. h.etignard