Déjà homologués pour le désherbage des pommes de terre, Proman, Inigo et Soleto sont désormais autorisés sur tournesol, soja et féverole porte-graines. Pour Belchim, l’utilisation du métobromuron en prélevée permet de lever la concurrence précocement et améliore le fonctionnement du désherbage de post, limitant ainsi le risque de développement des résistances. Selon la firme, ce nouveau mode d’action dans la rotation pour les cultures de printemps offre « une solution solide sur adventices difficiles comme l’ambroisie, la renouée liseron ou les chénopodes ». www.belchim.fr