Le tractoriste agrandit son offre agriculture de précision avec l’arrivée de l’Isaria de Fritzmeier et du Top Soil Mapper. Pour le premier, il s’agit d’un capteur de photosynthèse se positionnant sur le relevage avant du tracteur. Celui-ci analyse la chlorophylle environnante au moment du passage du tracteur au moment de la fertilisation. Il dresse instantanément une carte de préconisation grâce aux données de la plante. Cette carte permet à l’épandeur attelé à l’arrière d’effectuer de la modulation de dose sans passer par un drone, ni un satellite. L’Isaria est conçu par Fritzmeier et commercialisé par New Holland.

La solution Fritzmeier. © L. Coassin

Le second outil prend lui aussi place sur le relevage avant. Couplé à un outil de travail du sol, il permet de dresser une carte de tassement du sol jusqu’à un mètre de profondeur. La carte transmise à la console du tracteur en instantané permettra à l’outil d’adapter sa profondeur de travail automatiquement et en temps réel sur les parcelles hétérogènes. Le constructeur annonce un prix variant de 28 000 à 35 000 euros en fonction des tâches qu’il devra effectuer.

Bien sûr pour les deux équipements, les cartes sont enregistrées sur la console et réutilisables.