Après la commercialisation des minipelles, la direction d’Yto France poursuit son plan de relance du site de Saint-Dizier avec l’annonce du lancement d’une gamme de tracteurs. La nouvelle marque s’appelle Mancel. Elle sera le fer de lance du groupe chinois Yto-Sinomach pour conquérir les marchés européens.

Ces tracteurs seront fabriqués en France et montés sur le site de Saint-Dizier. Environ 80 % des composants seront issus de fournisseurs européens. Dans un premier temps, la gamme sera déclinée en trois séries dans un créneau de puissance de 80 à 145 ch.

Ces tracteurs seront d’abord commercialisés sur le marché français, à partir du premier trimestre de 2020. Leurs moteurs répondront à la norme antipollution Stage 5. Ils seront dévoilés au Sima.