Fendt complète son offre de moissonneuses-batteuses par le haut avec l’Ideal 10. La machine abrite un moteur Stage 5 MAN de 16,2 litres fournissant une puissance maximale de 790 ch. À cela vient s’ajouter un nouveau système de nettoyage associé à l’organe de battage à deux rotors Dual Helix déjà présent sur les modèles 8 et 9.

Mais le gros chamboulement apporté par cette Ideal 10, c’est le poste de conduite. Celui-ci se passe de volant. À la place, un joystick prend place sur l’accoudoir gauche. C’est avec ce dernier que le pilote dirige la machine. Le mouvement s’effectue proportionnellement à son inclinaison. Le reste des commandes garde sa position originelle sur l’accoudoir de droite. Ce mode de direction, baptisé IdealDrive, permettrait de gagner en visibilité au travail comme sur la route.