Les bâtiments avec racleurs automatiques présentent des marches de 12 à 20 cm infranchissables pour les automoteurs de nettoyage des logettes. Emily a conçu un équipement capable de passer des marches jusqu’à 20 cm de hauteur. L’AM 317 est doté d’un relevage hydraulique à double effet sur l’avant. Les roues de franchissement sont posées sur ce châssis de relevage afin de passer l’obstacle. La troisième roue motrice arrière est indispensable pour permettre à l’automoteur d’avancer lorsqu’il est en suspension sur la marche, porté par les roulettes de franchissement. Le relevage est en position basse sur la marche afin de rehausser les deux roues avant qui ne sont plus en contact avec le sol. Emily profite du Space pour présenter une deuxième évolution sur l’AM 317, avec la possibilité d’épandre des produits de différentes granulométries. Une cassette de régulation fait varier le débit de matière qui s’écoule sur le tapis de projection. L’éleveur peut ainsi passer d’une litière à paille broyée à de la sciure de bois en activant un simple levier augmentant ou diminuant le débit. Pour les produits plus fibreux avec des brins de paille jusqu’à 3 cm, il suffit de retirer la cassette pour obtenir un débit maximal.