La jeune entreprise béarnaise Diimotion, pour « direct injection in motion », développe le système Piix de préparation de mini lots de bouillies injectées au plus près de la rampe. Deux à cinq cuves sont à prévoir pour les liquides et/ou adjuvants. Piix dose tous les liquides de 20 ml à 4l/ha. Un doseur de poudres est prévu en option. Le système Piix est situé en aval de la pompe principale et en amont des tronçons. Avec ce développement, Diimotion ambitionne de ne plus laisser de fonds de cuve, d’éviter la préparation des bouillies et de moduler les doses à pression constante. Une console tactile 10 pouces permet de piloter le système Piix, qui est compatible DPA. Des préséries sont en test depuis ce printemps en vigne et en grandes cultures.