Réduire le poids de la remorque pour augmenter sa charge utile tout en respectant le PTAC est l’équation que cherchent à résoudre tous les fabricants de véhicules agraires. Lors du prochain Sima, Dangreville va dévoiler sa solution sur ses bennes Optimum de remplacer le classique châssis en acier par une version en matériau composite. Sans impacter la robustesse, ce choix technique permet de réduire de 450 kg le poids à vide de la benne. Cette benne est homologuée à 40 km/h. Dangreville met aussi en avant le meilleur respect des sols avec cette remorque légère.