Lancée lors d’Agritechnica 2017, la Jaguar 960 Terra Trac arrive sur le marché français. Trois largeurs de chenilles, 635, 735 et 890 mm, sont disponibles. Les roues arrières bénéficient d’un système de télégonflage. Le châssis de la machine a été allongé d’un mètre pour accueillir les chenilles. L’ensileuse bénéficie d’une suspension pendulaire et les chenilles peuvent osciller de +10° vers le haut et -13° vers le bas. La Jaguar 960 Terra Trac offre les mêmes performances d’ensilage que les Jaguar 900 classiques à roues. L’entraînement variable de l’outil frontal est hydrostatique. L’entraînement variable de l’outil frontal est hydrostatique. L’ensileuse est dotée d’un fond de rotor à réglage automatique. Directement fixé sur l’enclume et sur un autre point de pivot, le fond de rotor est modifié automatiquement lors du réglage du contre-couteau. L’écartement entre le fond de rotor et les couteaux reste constant sur toute la longueur du fond de rotor, ce qui assure un flux de fourrage régulier.