L’Institut technique de la betterave, avec le soutien de Bayer, vient d’obtenir une autorisation de mise sur le marché dérogatoire pour Movento (spirotétramat). Elle est valable jusqu’au 23 juillet 2020, afin de contrôler les pucerons verts vecteurs de la jaunisse sur betteraves, et fait suite à l’interdiction des néonicotinoïdes en enrobage. Movento s’utilise en protection complémentaire du Teppeki (flonicamide)...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
78%

Vous avez parcouru 78% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !