Kuhn introduit un combiné de semis repliable de 4,50 m, capable de passer rapidement d’une barre de semis à céréales, à un semoir monograine. Il se différencie d'un combiné classique, car les rampes de semis sont reliées à la herse rotative, par des systèmes d’accroches rapides, placées sur le rouleau. Le but est de limiter la longueur de l’ensemble, et ainsi le porte à faux, mais également de facilité le passage d’une rampe à l’autre. Kuhn vise un ainsi les entrepreneurs, qui doivent parfois passer rapidement d’un semoir à l’autre au printemps. De plus, toutes les machines qui composent ce combinéFA sont Isobus, le constructeur avance donc la possibilité de travailler avec une seule console.

© Pierre Peeters/GFA - Les barres de semis sont reliées à la herse rotative, par des fixations placées sur le rouleau.

Deux rampes au choix

Ce combiné repose sur la herse rotative HR 4530 RCS, une machine repliable de 4,5 m. Elle reçoit un boîtier de 300 ch et peut s’équiper de différents rouleaux. Elle peut être ensuite couplée à la rampe de semis BTFR 4530. Cette dernière est composée des éléments SeedFlex. Ils sont à doubles disques et montés sur parallélogramme. L’interrang est de 12,5 ou 15 cm. Cette rampe fonctionne avec la trémie frontale TF 1512, d’une capacité de 1 500 ou 2 000 litres.

Cette herse rotative peut également recevoir une barre de semis monograine, composée de 6 éléments Kosma CSM, espacés de 75 cm. Ces derniers possèdent un entraînement électrique. Ici aussi, la trémie frontale peut être utilisée, pour réaliser un apport d’engrais solide. Selon le constructeur, l’ensemble avec la rampe de semis Kosma, est 25 cm plus court qu’un combiné classique.