Le déchaumeur à dents Fenix de chez Bednar est décliné dans une version FO-Profi. Il adopte un nouveau châssis, avec l’essieu de transport intégré dans les quatre rangées de dents. Chaque roue est d’ailleurs suivie d’une dent. Le nivelage est ensuite assuré au choix, par des lames droites ou des disques. Ces derniers sont réglés mécaniquement ou hydrauliquement. En complément, une rangée de lames nivellantes peut aussi être présente avant le rouleau.

Différents modèles de dents sont disponibles sur le Fenix FO-Profi. Ces dernières reçoivent, au choix, une sécurité à boulon, un système non-stop mécanique muni d’un double ressort, avec un effort à la pointe de 480 kg, ou une sécurité hydraulique avec un effort de déclenchement jusqu’à 550 kg.

© Bednar - Ce déchaumeur comprend quatre rangés de dents. La gestion de la profondeur est hydraulique.

Un outil modulable

La gestion de la profondeur est hydraulique, avec des roues de terrage à l’avant (simple ou double) et le rouleau arrière. Ce dernier, ainsi que les organes de nivelage, sont désormais montés sur parallélogramme pour assurer un travail horizontal. Toute cette partie est fixée par un système de chappe. Elle peut donc être escamotée facilement pour réaliser un travail billonnant. Dans ce cas, ce sont les roues de transport qui assurent la gestion de la profondeur.

La gamme comprend quatre largeurs de travail, de 4 à 7,9 m. Le constructeur propose des solutions modulables, avec des extensions boulonnées, pour passer par exemple du modèle de 6,7 m à celui de 7,9 m.