Malgré l'absence de certains gros constructeurs, certains ont fait le choix de venir pour la première fois lors de l'édition de 2022 du Sima. Ainsi, le constructeur Moore présentait deux semoirs de 3 m sur son stand. Le semoir porté est composé de 32 disques espacés de 90 mm alors que celui traîné est doté de 24 disques ayant un écartement de 125 mm. Les éléments ont la particularité d'être composés à la fois d'un disque de 415 x 5 mm et d'un soc de 30 mm à pointe en carbure de tungstène. Ces derniers sont mobiles pour travailler plus finement et pour compenser l'usure des disques. Ces éléments sont installés sur des suspensions en caoutchouc pour suivre le sol et s'adapter aux pierres. Les deux semoirs possèdent une trémie de 850 litres. La distribution est assurée par un système Accord. De série, l'éclairage est entièrement en Led, tous les roulements sont étanches et graissés à vie.

Une version traînée

© P. Denis/GFA - La version semi-portée apporte un meilleur suivi du sol et une meilleure stabilité dans les pentes.

Sur demande, un kit de jalonnement peut être installé. De plus, une caméra filaire à vision nocturne et un capteur peuvent être mis dans la trémie. En option, l'entraînement hydraulique peut remplacer l'entraînement du ventilateur. Sur les versions 24 et 32 socs, une herse peigne peut être ajoutée. La version 24 socs peut aussi recevoir un pack de contrôle de la profondeur composé de palettes de nivellement. Trois rouleaux sont proposés au choix. Un packer Guttler composé de deux anneaux installés sur un arbre de 45/50 cm de diamètre. Un rouleau composé de 12 pneus à crampons en caoutchouc. Le dernier est un rouleau silloneur en caoutchouc, uniquement disponible sur les versions 24 rangs. Deux versions de semoirs 3,4 m existent également, celles-ci sont composées de 28 ou 36 socs.