Moins de quatre ans après le rachat de Steketee, le spécialiste néerlandais du binage, Lemken est déjà obligé de pousser les murs. Pour faire face à l’explosion des ventes d’outils de désherbage mécanique, le constructeur allemand vient d’annoncer l’ouverture d’un nouveau site de production à Dineloord, au sud des Pays-Bas, à proximité de l’usine actuelle.

Intégrer des technologies de pointe

Cet investissement de 18 millions d’euros accueillera les salariés actuels du site Steketee ainsi qu’une trentaine de personnes supplémentaires. Lemken compte bénéficier de l’implantation de son usine au cœur d’un cluster de start-ups agricoles pour intégrer des technologies innovantes à ses produits.