Bien loin de l’image d’Épinal du producteur bio courbé sur sa bineuse à main pour désherber, la SCEA Agriestuaire vient d’investir dans une herse étrille XXL. Converti à l’agriculture biologique en 2016, Yoann Gauchery exploite actuellement 870 hectares avec un parcellaire regroupé autour de l’exploitation. La précédente herse étrille Treffler de 9 mètres ne convenait plus à la surface à désherber.

Un chenillard John Deere de 320 ch devant

La puissance n’est pas un facteur limitant puisque la SCEA a opté pour un chenillard John Deere de 320 ch équipé de chenilles étroites de 400 mm. Yoann Gauchery a donc décidé de tripler sa largeur de travail en optant pour un modèle de 27,20 m, toujours de la marque Treffler. Yoann Gauchery n’en est pas à son coup d’essai dans le matériel hors-norme puisqu’il possède déjà une bineuse Steketee de 36 rangs. En un mois, la nouvelle herse étrille a déjà désherbé plus de 2 000 hectares.

Réglage automatisé de la profondeur

Parmi les solutions techniques présentes sur la herse, on peut noter le réglage automatisé de la profondeur de travail, qui trouve son intérêt en postsemis. Le chauffeur règle ce paramètre depuis son écran en cabine et adapte la profondeur de travail à la profondeur du semis réalisé préalablement. Le système gère alors automatiquement la position des dents en fonction de la dureté du sol. Les dents indépendantes sont montées sur ressorts.