Emily dévoile sa pailleuse traînée à turbine Vortex. L’engin est composé d’une caisse de 4,1m³ avec un tapis d’avancement, d’un démêleur, d’un peigne de retenue, d’une turbine et d’une goulotte de projection. La Vortex permet de pailler jusqu’à 24 mètres et de distribuer tous types de fourrages (foin, enrubannage, maïs, herbes…) en bottes rectangulaires et balles rondes.

 

L’innovation la plus marquante de la pailleuse Vortex est sa gestion autonome du fonctionnement du démêleur et du tapis. Emily a développé le système Ijinius qui mesure et collecte des données pour piloter automatiquement la vitesse du tapis, et l’embrayage/débrayage du démêleur. Ce dispositif régule la mise en mouvement ou l’arrêt des éléments tournants, lorsque le système mesure une infime baisse de vitesse ou un léger patinage et lorsqu’il y a une grosse chute de vitesse ou un rapport de patinage important.

 

Ijinius pilote lui-même le débrayage dès qu’il le juge nécessaire, libérant le chauffeur de cette tâche de surveillance. Cette gestion est possible grâce aux 2 capteurs de vitesse des poulies, et à une carte électronique dont la programmation permet la gestion autonome du tapis et du débrayage du démêleur sans intervention humaine. Le système Ijinius pilote également le peigne.

 

La Vortex est également équipée du système V-Cut de coupe des filets et ficelles.