Le géant allemand GEA, qui comprend notamment une division agricole spécialisée dans le matériel de traite, poursuit le recentrage de ses activités et cède deux sociétés. Les entreprises concernées sont Japy, un fabricant de tanks à lait basé à Dijon (Côte-d’Or) et Royal De Boer Stalinrichtingen BV, un fournisseur européen de divers types d’équipements de bâtiment d’élevage, basé à Leeuwarden aux Pays-Bas.

Un financier allemand

L’acquéreur des deux entités est l’allemand Mulares SE, une société de capital-investissement cotée en Bourse. La vente permettra à la division Farm Technologies de GEA de se concentrer sur l’automatisation de la traite, les solutions intelligentes pour la gestion des troupeaux et sur des produits garantissant la qualité du lait.