Spotifarm, l’application de suivi de la croissance et des dégâts des cultures intègre désormais les images du satellite Landsat 9. Ce satellite lancé en septembre 2021 est capable de différencier jusqu’à 16 000 nuances d’une plage de couleurs, ce qui permet de détecter les nuages de type Cirrus. Ces derniers constituent en général un obstacle au calcul de l’indice de végétation.

 

Avec les données supplémentaires de Landsat 9, couplées à d’autres satellites américains et européens, la captation d’images passe d’un survol tous les cinq jours à un passage tous les trois jours. L’utilisation de Landsat 9 améliore également la résolution des images, en particulier dans les zones sombres.