Le constructeur Allemand présente la troisième génération de son arracheuse automotrice à 4 rangs, Varitron 470. Au-delà d’un restylage extérieur, cette machine intègre diverses évolutions.

 

Le montage et le démontage du broyeur de fanes ont été revus pour être simplifiés. Ce broyeur intègre une nouvelle suspension et un guidage en hauteur plus précis. Il est également plus puissant pour travailler dans un volume de fanes important.

 

Différents bâtis arracheurs sont proposés sur cette machine, pour récolter des pommes de terre, des oignons ou encore des carottes. Les Varitron conservent le Seepdtronic-Web, qui adapte la vitesse des différents tapis, en fonction de la charge ou de la vitesse d’avancement. Ces organes peuvent également être inversés individuellement en cas de problème. Le sens de rotation des rouleaux effaneurs peut aussi être inversé. Ils servent alors uniquement au transport de produit.

 

Les machines à roues bénéficient également d’une rallonge du tapis de vidange de la trémie de 64 cm. Ce tapis plus long, facilite le déchargement dans des remorques ou des caisses hautes. De plus dans le cas d’une plantation à 75 cm et pour débuter une parcelle, le tracteur équipé de la remorque peut être placé à côté de l’arracheuse sans écraser de rangs.

Des solutions high-tech en cabine

En cabine, ces machines héritent du terminal CCI 1200 de 12,1 pouces, entièrement tactile. Il est accompagné du dispositif SmartView, combinant un écran tactile de 12 pouces et jusqu’à 13 caméras. Ce système permet une visualisation globale des différentes parties de l’arracheuse en temps réel, avec la possibilité de zoomer sur l’image ou de réaliser des ralentis.

Ces machines sont également capables de sortir une carte de rendement de la parcelle, en fonction de ce qu’elles ont récolté.

 

La Varitron 470 est toujours proposée dans une déclinaison TerraTrac, avec un train de chenille plate à la place des roues arrière. Ces machines seront disponibles à la commande pour la saison 2023.