Pöttinger élargit son offre de produits de fenaison avec le Mergento VT 9220, un andaineur à tapis. L’engin travaille sur une largeur qui atteint 9,20 m pour la dépose d’un andain central et 8,70 m pour un andain latéral. Polyvalent, il peut regrouper aussi bien de la luzerne que de l’herbe ou de la paille.

Le pick-up pendulaire à cames embarque six rangées de dents, légèrement coudées vers l’avant. Le point de transfert entre la dent et le tapis est situé 120 mm plus haut que la bande de transport. Le fourrage tombe de lui-même sur le tapis et le fourrage qui suit exerce une poussée et remplit ainsi toute la largeur de la bande transporteuse.

Les roues de jauge, disposées très près de la première rangée de dents, assurent le suivi des contours du terrain. La suspension de l’ensemble est assurée par une fixation centrale totalement libre de mouvement des deux unités. Les bras porteurs sont munis de trois vérins afin de réagir rapidement aux irrégularités du sol. En mode andain central, le débattement vertical est de –195 mm à +475 mm avec un débattement latéral de –13° à +30°. L’inclinaison dans le sens d’avancement s’adapte de 0 à +11.5°.

En fourrière, les tapis se débrayent automatiquement, avant leur relevage. Ils redémarrent automatiquement après la manœuvre. La temporisation des arrêts et redémarrage se règlent depuis le terminal en cabine. Toujours depuis le terminal, le chauffeur peut ajuster le sens de rotation et la position des deux tapis.