L’un des plus anciens foirails aux bestiaux, celui de Saint-Christophe-en-Brionnais, en Saône-et-Loire, se visite tous les mercredis. Outre le marché traditionnel, dédié aux animaux gras vendus de gré à gré, le public découvre la salle du cadran électronique, où défilent les charolais maigres devant les pupitres des négociants. Commentées par d’anciens éleveurs ou des habitants du pays, les visites s’effectuent par petit groupe d’une douzaine de personnes, ce qui facilite les échanges. Et pas question de quitter ce village sans déguster une entrecôte charolaise ou un bouilli (pot-au-feu), non loin du « mur d’argent » où s’effectuait autrefois, en monnaie sonnante et trébuchante, le paiement des animaux.

A Bréhier

Il est conseillé d’arriver dès 8 h 30. Comptez une bonne heure de visite. 2 € pour les adultes. Renseignements au 03 85 25 98 05 (ou 06). www.cadran-brionnais.fr