Les romans sur la ruralité et le monde agricole s’alignent, cette année encore, dans les vitrines des librairies. Parmi les 521 romans, dont 379 français, à paraître d’ici à la fin octobre, plusieurs prennent en effet pour cadre la campagne et la ferme.

Un terroir au présent

Moins nostalgiques qu’à l’habitude, les romanciers montrent, dans cette rentrée littéraire, leur volonté de saisir des sujets de société actuels autour de l’alimentation, l’agriculture ou encore l’environnement. Ils témoignent aussi de leur engouement pour les grands espaces.

« Le phénomène a débuté après 2015 et les attentats du Bataclan, le confinement (en raison de la pandémie de Covid, N.D.L.R.) l’a confirmé : les livres dédiés à la ruralité et au monde agricole, devenus à nouveau essentiels pour les auteurs comme les lecteurs, figurent en bonne place parmi les livres de la rentrée », explique Isabel Contreras, journaliste au magazine Livres Hebdo, spécialisé dans l’édition.

Le thème plus précis de la rencontre entre ruraux et néoruraux rafle la mise. Les plaidoyers en faveur de la nature, source d’évasion, sont aussi légion. Mais surtout, à l’affiche, des pépites d’auteurs avertis et reconnus qui rendent visible un monde agricole contemporain, parfois blessé ou en doute, le plus souvent passionné.

Voici notre sélection parmi une quinzaine de livres retenus.

Rosanne Aries