Durant un été, Carolina E. Santo a parcouru à pied les 600 km reliant Nauzenac (Corrèze) à Ubaye (Alpes-de-Haute-Provence), deux villages submergés par la mise en eau des barrages construits dans les années 1940-1950. Illustré par ses photographies poétiques, son livre Murmures des villages engloutis retrace cette longue marche ponctuée de rencontres et d’écoute de témoignages d’archives d’habitants de la vallée de la Dordogne. Contraints de déménager, ils ont regardé leur maison une dernière fois avant sa démolition, vu les arbres coupés et le cimetière déplacé…

20 € aux éditions Terre Urbaine, www.terreurbaine.com

À écouter : https://radioterritoria.fr/broadcast/4812-La-Dordogne-et-ses-villages-engloutis