Évasion. Deux femmes se rencontrent par hasard sur la route de Compostelle. Tout les distinguent. De milieu social et d’âge différents, elles se lient toutefois d’amitié et décident de poursuivre leur route ensemble. Rapidement, elles gagnent les chemins de traverse pour explorer l’Aubrac, ses pâturages et ses champs de narcisses. De son écriture sobre, Sylvie Wojcik réussit le défi d’un roman fort, à la fois lumineux et ancré dans la terre. Originaire de Bourgogne, elle donne aussi à ressentir la puissance des rencontres avec beaucoup d’émotion.