Bâtie dans une ancienne cour de ferme flamande, la chapelle Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, de Hem (Nord), mérite le détour.

Aujourd’hui, propriété du diocèse de Lille, elle a été construite à la demande de Philippe Leclercq, industriel du textile, qui sollicita un architecte de l’école du Corbusier.

Un auvent à la mosaïque colorée marque l’entrée. Une fois celle-ci franchie, le visiteur est saisi par l’atmosphère du lieu et la lumière des vitraux, œuvre du maître verrier Alfred Manessier.

« Au sud, ils représentent la vie de sainte Thérèse. Le peintre a utilisé la symbolique des couleurs : le blanc pour l’enfance, le vert pour l’espérance, le mauve pour la spiritualité, le rouge pour la maladie, etc. », explique le Père Wittouck (1), aumônier des artistes. Celui-ci accompagne, par ailleurs, l’association « Reliances d’artistes » qui expose dans la cour.

Catherine Yverneau

(1) Contact visite : 03 20 81 05 94.