Après avoir été calligraphe, Florence Robert est devenue éleveuse à Albas (Aude) en 2008. Une expérience forte qu’elle raconte dans Bergère des collines, ouvrage paru aux Éditions José-Corti pour lequel elle a reçu le prix du livre pyrénéen 2020, section littérature. Au point de départ, il y a les petits carnets qu’elle a remplis la première année après son installation, tout en gardant ses brebis dans la garrigue. « J’avais besoin de saisir mes sensations sur le vif, de les mettre en mots », note-t-elle. Retravaillés, ces textes ont donné un livre très réussi. Au fil des pages, le lecteur accompagne Florence dans tout ce qu’elle vit, décrit sans fard. « J’ai reçu de nombreux courriers de bergers mais aussi de personnes découvrant ce mode d’élevage pastoral, au plus près des brebis et de la nature. Je vais continuer à écrire, j’ai encore des choses à dire sur ce métier si intense ! »

Frédérique Ehrhard

18 €, 195 pages.