L’Anjou a compté jusqu’à 1 788 moulins au début du XIXe siècle. Selon les territoires, leur forme variait du tout au tout. Le moulin cavier, par exemple, était caractéristique du Saumurois, celui à chandelier, typique de la vallée de l’Authion. À Angers, aux archives départementales, l’exposition « Moulins et meuniers d’Anjou » met en lumière ce riche patrimoine. Elle présente de nombreux documents : des photos, dont certaines prêtées par les descendants de meuniers, des gravures, des plans…, mais aussi des outils professionnels. Une carte tactile permet d’afficher, par commune, le nombre et les caractéristiques des moulins. Anne Mabire

Jusqu’au 23 septembre. L’exposition sera ensuite itinérante. https://archives.maine-et-loire.fr/