La crise du Covid-19 et l’obligation d’affiner les fromages dans la zone AOP amènent la coopérative du Beaufortain à développer ses capacités de stockage plus vite que prévu : 8 000 meules supplémentaires seront affinées dans les caves de Beaufort-sur-Doron. Soit 25 % de capacité en plus, grâce à un investissement de 1,5 million d’euros, soutenu en partie par la Région et...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
97%

Vous avez parcouru 97% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !