La Compagnie des amandes françaises, créée par Arnaud Montebourg, veut développer la production d’amandes pour répondre à une demande en forte progression. Elle propose un partenariat, qu’elle est venue présenter à des arboriculteurs des Pyrénées-Orientales le 29 septembre. À la coopérative La Melba, des adhérents ont déjà opté pour l’amandier en diversification du pêcher, touché par la sharka. Leur verger semi-intensif, calqué sur le modèle espagnol, devrait couvrir 100 ha en 2019. « Nous nous sommes équipés d’une récolteuse en commun et, pour l’instant, nous vendons nos amandes en coque. L’an prochain, les volumes vont devenir conséquents. Nous cherchons des partenaires pour la casserie et la commercialisation. Et nous prévoyons de rejoindre l’interprofession en cours de création », précise Jean-Pierre Baills, le président, qui va rencontrer la Compagnie des amandes françaises.