La seconde vente aux enchères à la station d’évaluation de la race salers, à Saint-Bonnet-de-Salers, s’est soldée par 28 jeunes reproducteurs vendus sur 35 présentés le 5 avril. La moyenne de prix s’élève à 3 219 €. Cinq transactions supplémentaires se sont conclues hors ring. Près de la moitié des mâles partent en dehors du berceau de la race, dont quatre en Angleterre...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
98%

Vous avez parcouru 98% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !