Afin d’accélérer le paiement des aides du Feader, qui connaît un important retard au niveau national, la Région Auvergne - Rhône-Alpes a conçu son propre système d’instruction des aides. Cet outil est mis à disposition des services instructeurs depuis le début du mois de juin et « devrait demander douze mois d’efforts avant un retour à la normale », indique la Région. La priorité est donnée aux aides à l’investissement, notamment aux subventions du plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE). Les aides surfaciques ne sont pas concernées puisqu’elles restent dépendantes de la gestion de l’État et de son logiciel « ISIS ».