Les effectifs de la race à la robe acajou suivent une progression linéaire, avec une augmentation de 20 086 vaches depuis 2013 et plus de 6 500 vaches entre 2016 et 2017, soit + 3 % au niveau national. Forte d’un effectif global de 221 819 femelles en reproduction en 2017, la race aux qualités d’élevage reconnues (facilité de vêlage, rusticité, instinct maternel…) attire de nombreux éleveurs...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
68%

Vous avez parcouru 68% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !